agence rencontre
- 1016 hits -

Concessions et frustrations dans le libertinage de couple

Comme dans tous les couples ordinaires, le libertinage de couples repose aussi sur un équilibre constant les concessions de chacun, et les frustrations que cela peut entraîner. Quand vous avez envi de vous y lancer, un numero cougar, n’est pas forcément la solution même si aller à l’encontre de femme cougar est devenu comme fashion aujourd’hui.

Concession

Dans cette étape, la question posée à chaque figurant en libertinage ou échangisme, ce que chacun des couples accepte de tolérer, car il n’est pas toujours évident de voir son partenaire dans les bras d’un autre. Certains ne vont pas jusqu’à se toucher mais s’arrête au « regarder », un simple exhibitionnisme, ou un côte-à-côtisme, et chacun garde son partenaire, du moins au début.
Le concept de libertinage ou d’échangisme, est basé sur le partage et non l’exclusivité et l’inexistence de la jalousie qui est généralement la plus dure à accepter. Chaque individu des couples doit accepter non seulement qua son partenaire désire un autre mais qu’il puisse aussi être désiré. Cependant, quoique l’individu ait accepté et tolérer le libertinage après discussion, explication, etc. cette concession en elle-même provoque la frustration.

Frustration

L’idée de couple, si on peut le dire comme suit, est la formation d’une toute nouvelle entité, deux individus, ayant chacun leur personnalité, mais qui concèdent à tolérer l’autre dans ses idées, ses désirs, ses goûts etc, cela ne signifie en rien qu’il n’existe plus « d’individu » dans le couple.

Chaque individu ainsi, pourrait avoir chacun son attente, ils ne peuvent pas toujours avoir le même plaisir, ou fantasme. C’est l) que se tourner vers d’autre partenaire sexuel, ou couple devient compliqué, cela peut entrainer désaccord entre le couple, voire séparation. La cause est simplement que chaque personne cherche autres choses. Le monsieur ou la dame par exemple a envie d’aller un peu plus loin, voir d’autre horizon, comme faire l’amour à trois, tendis que l’autre non mais a seulement accepté. Il se pourrait aussi, qu’à la rencontre du couple, ils ne plaisent à l’un ou l‘autre. La seule solution dans ce cas, c’est de comprendre que chaque personne est d’abord un individu qui a ses propres désirs et ses propres fantasmes. C’est là qu’entre en jeu, la tolérance et la reconnaissance de cette individualité.

Paradoxe

Dans le libertinage, réaliser tous ses fantasmes est tout à fait possible. Les désirs pulsionnels, cependant, pourraient être refusés, non désirés, car l’on respecte le droit de refuser un contact ou une passer à l’action. Il arrive parfois, qu’on repousse nos désirs.
Evidemment, la plupart des personnes qui pratique le libertinage, n’ont trouvé que du plaisir. C’est comme vivre une aventure sans égale, où chacun y trouve son propre épanouissement, sans trop de problème. C’est une façon pour le couple d’élargir son petit monde érotique, aller vers une toute nouvelle vision.

Pour conclure, le monde de libertinage, débute certainement par une concession accompagné d’une frustration, mais qui reste une bonne méthode d’échapper à la routine sexuelle entre un couple. Cette frustration une fois lancée, vous l’aurez vite oublié, place à un plaisir mutuellement partagé.